» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Arnaud Montebourg : Le consommateur ne veut plus être l'idiot de la mondialisation (Hommage à Paul Magnette)

Textes et données d'approche générale de la crise

Arnaud Montebourg : Le consommateur ne veut plus être l'idiot de la mondialisation (Hommage à Paul Magnette)

Messagepar agénor » Mer 26 Oct 2016 16:43

Dans une longue tribune dont une version condensée a été publiée par le Monde le 26 octobre 2016, Arnaud Montebourg, candidat à la primaire du parti socialiste, fait un constat d'une justesse remarquable sur le positionnement politique de l'Europe vis-à-vis de la mondialisation.

Il rappelle tout d'abord comment la mondialisation a fait disparaitre l'origine des produits que nous achetons, au profit de produits cachés derrière des marques et fabriqués dans les endroits du monde les moins disant en matière de protection sociale ou protection de l'environnement, tout en laissant accroire que c'est le consommateur qui est roi (note personnelle : on notera comment, pour défendre le CETA ou le TAFTA, on nous explique que c'est le consommateur qui en bénéficiera...).

Il explique ensuite que le vent est en train de tourner parce que justement, le consommateur commence à comprendre de quoi il en retourne. Il montre aussi qu'une tendance à une plus forte régionalisation, contrairement à ce que dit le dogme, n'est pas synonyme de perte de croissance (il n'aborde pas les problèmes inhérents au dogme de la croissance dans sa tribune).

Il montre quelques-uns des effets désastreux de la mondialisation sur le tissu de l'emploi localement, et souligne combien l'Europe est la seule à appliquer avec une rigueur de bénédictin les préceptes du libre-échange, a contrario par exemple des Etats-Unis ou de la Chine (note personnelle : la Chine ! Admise au sein de l'OMC alors même que ses barrières non douanières sont inégalées chez ses partenaires commerciaux. A titre d'exemple, il n'est pas possible pour un non-chinois de posséder la majorité des parts d'une entreprise chinoise !)

Cette tribune nous réjouit ! Non parce que notre intention serait de soutenir le candidat Arnaud Montebourg aux primaires socialistes, quoique nous lui reconnaissions volontiers d'avoir été un des premiers en France à analyser les dangers et à s'opposer au dogme du libre-échange. Elle nous réjouit, parce qu'elle reprend presque mot pour mot ce que Citoyens Unis d'Europe, et en particulier son fondateur, Yvon Delasnerie, écrivaient dès 2011 ici (Que peuvent les lois là où ne règne que l'argent ? - prenez le temps de télécharger et lire son formidable manifeste), ou dans d'autres colonnes.
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Retourner vers Analyses et informations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron