» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

De la nécessité politique

Textes et données d'approche générale de la crise

De la nécessité politique

Messagepar Demos » Jeu 02 Juil 2015 19:32

Mr Schulz en appelle à un gouvernement de technocrates en Grèce.

http://www.lesoir.be/926063/article/actualite/union-europeenne/2015-07-02/martin-schulz-veut-en-finir-avec-l-ere-syriza

Mr Schulz, vous êtes président de l'une des institutions politiques les plus importantes en Europe, vous vous dénigrez vous-même par vos propos!

Qu'est-ce donc qu'un gouvernement de technocrates ? Une poignée de comptables ? Non pas que je veuille diminuer l'importance capitale de la comptabilité, elle ne peut néanmoins occulter les autres aspects de l'intelligence humaine! On ne peut réduire la Grèce à un chiffre, tout comme l'on ne peut réduire un homme à un numéro tatoué sur sa peau. Ce que vous demandez, Mr Schulz, est exactement aux antipodes des principes sociaux démocrates. On n'obtient pas une société plus juste, en niant l'existence même des hommes et des femmes, et en réduisant l'Etat à un simple administrateur comptable.

Il est nécessaire aujourd'hui que le politique reprenne ses droits, que les questions sociétales soient largement débattues. Comment pourrait-on mobiliser les citoyens à participer à la construction d'un Etat, si ceux-là même qui le dirigent, sont incapables d'écouter, et d'exprimer des idées.

Réduire une société à son aspect purement économique a déjà été tenté de nombreuses fois. Rappelons nous les plans quinquennaux soviétiques, ou la gestion comptable du nazisme. La Grèce n'a pas besoin de technocrates. La Grèce a besoin d'une révolution. D'une évolution marquante, qui la sorte de ce cercle vicieux qui la pousse chaque jour un peu plus dans les abysses. La dette est insoutenable. Elle pèse d'ailleurs tellement lourd, qu'elle occulte toute autre considération.

Et si, nous, citoyens européens, rachetions cette dette. Et si nous lancions, pour la première fois dans l'histoire, l'expérience d'un pays qui devrait assurer sa gestion sans aucune dette. Lorsqu'un individu hérite, il a toujours le choix de renoncer à cet héritage. Pourquoi une dette étatique serait-elle immuable? L'heure des choix a sonné. Continuer à reproduire les erreurs du passé, se recroqueviller sur ses certitudes en ces temps de crise, ou développer des idées novatrices, des solutions créatives. Tintin n'a-t-il pas marché sur la lune avant les hommes ?
Demos
 
Messages: 47
Enregistré le: Jeu 02 Juil 2015 16:49

Retourner vers Analyses et informations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron