» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

L'indépendance de la presse, ou jusqu'où ''remonter la jupe'' ?

Données et opinions relatives à la France

L'indépendance de la presse, ou jusqu'où ''remonter la jupe'' ?

Messagepar Birgit » Jeu 04 Mai 2017 09:55

Ce qui suit n'est pas qu'un coup de pub, c'est surtout un coup de cœur.

L'indépendance de la presse est une fleur fragile. C'est aussi le cauchemar des régimes autoritaires.
D'après le dernier rapport de ''Reporter sans frontières'', elle se dégrade ici et ailleurs.
Mais le goût imprescriptible de liberté la fait renaître toujours ... sous d'autres titres, d'autres formes.

Dans la circonstance exceptionnelle d'un risque de prise de pouvoir en France par un parti qui veut se faire passer pour républicain, on peut prendre exceptionnellement la liberté de ''remonter un peu la jupe'' : en publiant dans son intégralité l'éditorial du 1er mai ''Dire non au désastre'' d'Edwy Plenel dans Mediapart ( journal internet dont l'indépendance est basée sur le principe de l'abonnement ).
Cela me semble presque une mesure de salut public de le mettre ici en pièce jointe, et si cela donne le goût de Mediapart à nos lecteurs, tant mieux ...
D'autres journaux se sont révélés pugnaces dans cette campagne électorale présidentielle française qui s'achève.
Bien sûr le vétéran craint et indompté, le Canard enchaîné, mais aussi la version internet de Libération.
La ''lettre de campagne'' quotidienne de Laurent Joffrin y sort du lot, à la fois par son style et sa vue pénétrante des rouages politiques français.
Comment Libération, qui contrairement au Canard et à Mediapart n'est pas indépendant, au sens où les abonnements ou achats en kiosque par les lecteurs ne suffisent pas à le financer, fait-il en l'occurence autant preuve de professionnalisme en informant, tout en étant politiquement engagé ? C'est sans doute une alchimie complexe ...

Dans certains pays européens ( également au sein du Parlement Européen ) est banalisés depuis longtemps la pratique de consultations entre partis politiques, dans la mise au point de compromis pour faire aboutir des projets de loi ( règlements ou directives dans le cas de l'UE ).
Le séisme politique en cours en France est-il l'aube d'un nécessaire dialogue de ce type ?
Ne nous leurrons pas, les élections législatives à suivre seront pour la plupart des électeurs l'occasion de pouvoir enfin voter pour leurs idées, donc l'émergence d'une majorité présidentielle stable est peu probable.
C'est l'occasion où jamais d'apprendre le dialogue constructif, une routine chez certains de nos voisins ...

Cliquer sur :
Fichiers joints
Mediapart-010517.odt [61.91 Kio]
Téléchargé 11 fois
Birgit
 
Messages: 7
Enregistré le: Jeu 24 Nov 2016 10:43

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron