» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

" Supprimer la BCE " ? Une prise de position des " Jeunes européens "

Ensemble constitué de la BCE et des banques centrales des Etats membres

" Supprimer la BCE " ? Une prise de position des " Jeunes européens "

Messagepar scripta manent » Dim 01 Fév 2015 16:09

Un article paru le 30 janvier 2014 dans Le Taurillon, forum d'expression des " Jeunes européens " pose la question : " Faut-il abolir la banque centrale ? "
(Les " Jeunes européens " sont dans la mouvance du " Mouvement européen ".)
Lire l'article : Le Taurillon

Fichtre ! Pour un cri du cœur, c'est un cri du cœur !
Mais j'avoue n'avoir pas tout compris ...

Il faut rappeler que ce que l'on dénomme "BCE" est en fait le réseau des banques centrales des 28 pays membres, chapeauté par une institution collective, fixant la politique monétaire pour l'ensemble de l'UE, en toute indépendance du pouvoir politique et donc, en Europe, du pouvoir démocratique. Chacune des 28 banques centrales émet la monnaie "primaire" (billets et pièces) sous le contrôle de la BCE. Il y a même des gens qui font collection de la variété des monnaies ainsi émises.

Plutôt que la suppression de la BCE, je propose dans l'ordre :
- supprimer l'indépendance de la banque centrale, en la mettant sous le contrôle du pouvoir politique, lui-même "modéré" par un organisme du genre Cour des comptes ;
- redonner à la banque centrale la faculté de prêter directement aux organismes publics (dont les Etats, et l'UE elle-même) au taux auquel elle prête aujourd'hui aux banques (proche de 0%) ;
- effacer une large fraction des dettes étatiques actuelles (cf travaux du collectif pour un audit de la dette publique), grâce à un cocktail d'inflation, de pénalités au système financier (plus facile à dire qu'à faire) et de "planche à billets".

Les Etats et l'UE retrouveraient ainsi des marges de manœuvre pour redevenir autre chose que les sujets de sa majesté le "privé". (voir ce qui se prépare avec les 315 milliards du "plan Juncker").

Utopique ? Pas plus que la croyance en la capacité de remboursement de la dette des pays les plus "chargés". Ou alors, il faut que la génération au pouvoir assume la responsabilité de faire payer ses dettes de jeu par ses enfants et petits enfants, au prix d'une dégradation dramatique du modèle de société.
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: " Supprimer la BCE " ? Une prise de position des " Jeunes européens "

Messagepar agénor » Lun 02 Fév 2015 11:20

J'ai personnellement un certain attachement à l'indépendance de la BCE, qui nous protège des entourloupes d'arrière cuisine de la "petite" politique électoraliste et myope à laquelle se livrent sans cesse chacun des gouvernants des différents pays de l'union. D'autre part je trouve que jusqu'ici, Mario Draghi, en dépit du fait qu'il vient lui-même à l'origine du monde de la finance de marché, a réussi en quelques années un formidable tour de force en permettant à l'institution de prendre vraiment son indépendance vis-à-vis de la doxa actuelle (très largement portée par Merkel).
Le seul vrai souci, c'est son mandat, qui lui interdit jusqu'ici de faire tout ce que s'autorise la réserve fédérale américaine (même si le succès à long terme de la démarche reste à démontrer - tout le système économique mondial vit aujourd'hui sur une immense bulle d'air chaude).

Supprimer l'indépendance de la BCE, j'en suis convaincu, ce serait conduire à courte échéance à l'éclatement pur et simple de la zone euro par cacophonie aggravée.
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Re: " Supprimer la BCE " ? Une prise de position des " Jeunes européens "

Messagepar scripta manent » Lun 02 Fév 2015 22:36

Supprimer l'indépendance de la BCE aujourd'hui n'aurait pas de sens car quel pouvoir politique mettrait-on en face ?
Si l'on se place par contre dans l'hypothèse d'un Etat (fédéral par exemple) constitué, celui-ci doit avoir en mains tous les grands leviers de l'action économique : politique monétaire, politique budgétaire, politique des revenus (fiscalité, redistribution). Tout simplement parce que l'action dans tous ces domaines doit être coordonnée, au service d'une stratégie globale cohérente.
Pour moi, l'indépendance de la banque centrale, c'est un peu comme un navire dont le chef mécanicien serait totalement indépendant du commandement sur la passerelle.
Le fait que Mario Draghi ait pris des initiatives positives est une chance, mais, pour moi, elle ne suffit pas à justifier le principe général d'indépendance du monétaire à l'égard du politique. Ou alors il faudrait soutenir que tous les politiques sont irresponsables et/ou pourris et tous les banquiers centraux compétents, responsables et vertueux.
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35


Retourner vers Le système bancaire central européen

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron