» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Rhénanie-du-Nord-Westphalie : Débâcle électorale pour Merkel

Que peut-on et que faut-il attendre des échéances électorales des pays européens et de l'Union européenne ?

Rhénanie-du-Nord-Westphalie : Débâcle électorale pour Merkel

Messagepar causonsen » Lun 14 Mai 2012 11:31

Parmi les facteurs susceptibles d'infléchir le cours de l'histoire européenne, les élections nationales sont évidemment au premier rang, surtout lorsqu'elles concernent les grands pays du " bloc fondateur " et, tout particulièrement, le " couple franco-allemand ".
Nous avons déjà pu constater que l'élection de François Hollande avait réveillé un discours que l'on n'entendait plus guère, en faveur d'une politique économique non réductible au tandem austérité/compétitivité. Le mot "fédéralisme" refait surface.
François Hollande, que les Diafoirus du statu quo présentaient comme " isolé ", reçoit chaque jour de nouveaux témoignages de considération et d'intérêt.
Les très mauvais résultats de la CDU au scrutin régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, hier, devraient inciter la chancelière allemande à recevoir le nouveau président français avec tous les égards souhaitables. François Hollande, qui avait eu le bon goût de ne pas surréagir aux camouflets qui lui ont été infligés pendant sa campagne par plusieurs dirigeants européens, touchera là les dividendes de sa modération.
Nous sommes encore loin des élections législatives allemandes de 2013, mais il est d'ores et déjà acquis que l'indispensable débat sur le rôle et l'avenir de la construction européenne va prendre de l'ampleur

Dans Le Monde.fr aujourd'hui :
" Débâcle électorale et avertissement pour Merkel
A seize mois des législatives, les conservateurs d'Angela Merkel ont subi une débâcle au cours d'un scrutin régional test dimance 13 mai. Selon les résultats provisoires, 26,3 %, l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel a perdu environ 8 points par rapport à 2010 aux élections en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé d'Allemagne, avec 18 millions d'habitants. Cette débâcle des conservateurs sonne comme un avertissement pour la chancelière au pouvoir depuis 2005 et réélue en 2009, même si cette région est un bastion historique de la gauche. Une semaine après que les électeurs en Grèce et en France ont montré qu'ils ne voulaient plus de la politique d'austérité, les Allemands de Rhénanie-du-Nord-Westphalie ont opté pour le SPD, critique vis-à-vis de la politique rigoriste de Mme Merkel. La presse estimait que les conséquences au niveau européen pourraient se révéler plus importantes que prévu pour Mme Merkel, qui recevra mardi M. Hollande, investi président français le matin même. "Si en Europe l'impression se propage que Merkel est une chancelière en perte de vitesse, son influence et son pouvoir devraient diminuer", juge le Hamburger Abendblatt. "
causonsen
 
Messages: 309
Enregistré le: Mar 13 Mar 2012 19:15

Retourner vers Les élections en Europe

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron