» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Pour tout savoir du PIB, exprimé en Parité de Pouvoir d'Achat (PPA)

Contributions à une meilleure compréhension du vocabulaire économique.

Pour tout savoir du PIB, exprimé en Parité de Pouvoir d'Achat (PPA)

Messagepar voxpop » Mar 06 Mai 2014 21:54

Un article précédent s'est intéressé au PIB en tant qu'"indicateur piège" : http://www.citoyensunisdeurope.eu/les-mots-pour-le-dire/pib-travail-gratuit-produit-interieur-brut-indicateur-piege-t402.html

Nous allons voir maintenant que, du fait des disparités de prix des biens et services d'un pays à l'autre, il est encore plus "piège" que vous ne pourriez le croire.

Un billet du 5 mai 2014 du CEPII (Recherche et expertise sur l'économie mondiale), intitulé " La Chine devient la première économie du monde plus tôt que prévu ", nous éclaire sur le sujet.

Extraits :
" D'après les estimations les plus récentes du FMI, le produit intérieur brut (PIB) de la Chine dépassera légèrement les 10 000 milliards de dollars en 2014. Soit à peine plus de la moitié (57% pour être précis) de celui des Etats-Unis, évalué pour cette année à environ 17 500 milliards de dollars. Ces évaluations de la valeur nominale du PIB sont un piètre indicateur de la production de richesse, parce que les prix diffèrent considérablement d’un pays à l’autre. D’une façon générale, le niveau moyen des prix augmente avec le niveau de développement. Ce phénomène, décrit de longue date et connu sous le nom d’effet Balassa-Samuelson, est cependant difficile à apprécier quantitativement. Il faut pour cela évaluer d’une façon comparable le niveau moyen des prix dans différents pays, alors même que les prix varient considérablement au sein d’un même pays et que la composition de l’offre comme celle de la demande diffèrent significativement d’un pays à l’autre. En appliquant une méthodologie reposant sur la comparaison du prix d’un panier de biens représentatif, basé sur la consommation et l’investissement, des enquêtes détaillées permettent cependant d’en fournir une estimation. Tenir ainsi compte des différences de prix permet d’estimer des niveaux de PIB exprimés en Parité de Pouvoir d'Achat (PPA). Cette mesure, qui n’est pas directement observable, estime la création de richesse non pas en valeur, mais en volume de biens et de services. (...)
A peu de chose près, l’année 2014 correspond de fait à la convergence de la taille réelle des économies de l’UE28, des Etats-Unis et de la Chine, chacun comptant pour 17%, soit environ un sixième, de la valeur ajoutée mondiale exprimée en PPA. L’Inde, quatrième, ne représente que 6,6% du total mondial en 2014. (...)
Ce nouveau statut de première économie du monde peut (...) s’avérer quelque peu encombrant pour le pouvoir chinois : il pose nombre de questions sur le leadership mondial et les responsabilités qui en incombent dans différentes enceintes, alors même que la Chine reste un pays relativement pauvre. C’est tout le paradoxe de cette situation inédite qui voit un pays désigné leader par la taille avant même de devenir riche.
"
Les USA et l'UE restent en effet largement devant la Chine pour ce qui concerne le PIB (PPA) par habitant.

Pour accéder au texte complet de l'article : CEPII
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Les mots pour le dire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron