» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Collectif pour un audit citoyen de la dette publique

Sont publiés ici les manifestes, sondages, appels à signature sur le thème de l'Europe

Collectif pour un audit citoyen de la dette publique

Messagepar scripta manent » Mar 29 Nov 2011 20:51

Signer cette pétition est une bonne façon de se manifester sur un sujet qui mérite effectivement de la publicité.

http://www.audit-citoyen.org/
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Proposition pour un audit citoyen de la dette

Messagepar coukoutsi » Ven 13 Jan 2012 17:33

Lettre d’information de l’audit citoyen n°1

" L’appel pour un audit citoyen de la dette publique, lancé fin novembre 2011, compte aujourd’hui plus de 50000 signatures. Cette initiative a connu un succès rapide qui a dépassé nos espérances. De nombreux citoyens, de tous horizons, sont prêts à se mobiliser pour enrayer le rouleau compresseur de la dette, qui justifie des politiques d’austérité injustes. Les enjeux sont considérables, comparables à ceux de la mobilisation contre le référendum constitutionnel de 2005.

Il est plus que jamais nécessaire de mettre en place une grande campagne d’éducation populaire, qui permette de changer la donne dans l’opinion, vaincre la résignation et favoriser partout les mobilisations contre les coupes dans la santé, l’éducation, la protection sociale. Pour cela, il faut mettre en place les conditions d’une mobilisation collective.

Vous pouvez nous y aider en apportant votre contribution au niveau du collectif. Qu’il s’agisse de distribuer des tracts dans un marché, de tenir une table de presse lors d’évènements, de diffuser des vidéos, que vous soyez graphiste, vidéaste, artiste, webmaster, journaliste, votre participation nous sera toujours précieuse ! Un groupe de travail éducation populaire est en cours de formation, le plus large possible. Contacter contact@audit-citoyen.org.

· Info collectifs locaux

Pour mener une campagne populaire au niveau local, des collectifs locaux se sont monté dans plus de 50 départements. Vous pouvez consulter la carte des collectifs locaux. Pour entrer en contact avec un collectif local : local@audit-citoyen.org. S’il n’existe pas de collectif local près de chez vous, voici comment créer un collectif local.
Le 14 janvier, les collectifs locaux se rencontrent pour échanger et consolider les bases de la campagne de terrain (plus d’info : http://www.audit-citoyen.org/?p=781). D’ores et déjà, de nombreux collectifs locaux participent en faisant parvenir leurs outils de mobilisation locale (http://www.audit-citoyen.org/?cat=39)

· En Une : pour une mobilisation locale contre les emprunts toxiques
Comme le montre la carte publiée par Libération , les emprunts toxiques touchent de nombreuses collectivités locales. Pour favoriser la mobilisation contre les emprunts toxiques, le collectif a publié un mode d'emploi de l’audit local à destination des collectifs pour leur permettre d’agir au niveau de leur collectivité.

Ce n’est pas compliqué ! Les collectifs peuvent par ailleurs faire parvenir un courrier aux Maires, proposé par le groupe de travail sur les collectivités locales. Par ailleurs, au moment où les conseils municipaux se préparent à voter leur projet de budget, les collectifs peuvent se saisir de ce vote pour en faire un rendez-vous citoyen. Plus d’info dans le document pour une mobilisation locale et citoyenne sur les budgets municipaux , disponible en PDF.

Quelques infos complémentaires sur les emprunts toxiques :

- Lettre ouverte du collectif aux maires de France
- Emission là-bas si j’y suis (France Inter) sur les emprunts toxiques
- Le rapport de l'Assemblée nationale sur les prêts toxiques aux collectivités territoriales
- Première victoire à Saint-Etienne – message du CAC42

Education populaire, débat citoyen
Pour mener le débat citoyen, plusieurs initiatives ont été prise par les membres du collectif d’audit citoyen :

- Emission radio avec Eric Toussaint (CADTM) sur le collectif d’audit-citoyen :
« Il faut rassurer les marchés ! Il faut sauver notre triple A ! Il faut des plans de rigueur, on n’ a pas le choix ! Voilà la chanson dominante aujourd’hui. Le spectre de la Grèce est agité comme une menace. Acceptez la rigueur, sinon ça vous arrivera ! » «La dette ou la vie» (France Inter)

- 4 pages « sortir du piège de la dette » (Attac/Copernic) :
« De sommets européens « exceptionnels » en plans d’austérité « urgents », la dette publique est devenue cet épouvantail, destiné à effrayer l’opinion publique et promouvoir des politiques régressives, en court-circuitant le débat démocratique. Les dépenses publiques, la protection sociale, les services publics, font ainsi l’objet d’attaques incessantes, alors que le problème est ailleurs. » 4P : «Sortir du piège de la dette»

- La dette, c’est chouette :
« avec ce film nous ajoutons notre pierre au mouvement qui se dessine de la même façon pour refuser l’austérité perpetuelle et la tranquilité pour ceux qui pillent nos richesses et celles de la planète. » Joris Clerté, Clémentine Autain, Cédric Durand, Razmig Keucheyan et Stéphane Lavignotte. http://www.audit-citoyen.org/?cat=13

- Leur dette, notre démocratie, journée de débat le 15 janvier 2012 :
« Plusieurs tables rondes rassembleront des animateurs des luttes sociales et citoyennes et des chercheurs venus de France, d’Europe et d’ailleurs, pour mettre en débat la dette publique, sa légitimité, les mouvements sociaux qui émergent et les stratégies pour refonder l’Europe sur des bases démocratiques. » 15 janvier, «dette et démocratie»

Quelques infos complémentaires sur des initiatives d’élus :

- Motion du Conseil Municipal de Saint Germain du Puy pour un « audit citoyen de la dette »
- Motion du Conseil Municipal de Saint Florent sur Cher pour un « audit citoyen de la dette »
- Proposition d’une commission d'audit de la dette, résolution à l’Assemblée nationale "
coukoutsi
 
Messages: 17
Enregistré le: Dim 30 Oct 2011 10:54

Re: Pétition pour un audit de la dette publique

Messagepar scripta manent » Mer 15 Fév 2012 12:19

Des nouvelles fraiches de la pétition pour un audit de la dette publique :

CIRCULAIRE du 13 février 2012 du Collectif pour un audit citoyen de la dette publique [contact@audit-citoyen.org]

" L’initiative d’audit citoyen de la dette publique suit son cours. Suite au succès de l’appel à mobilisation citoyenne, qui a rassemblé près de 60000 signatures, une centaine de collectifs se sont constitués en France dans les villes, quartiers, villages, pour lancer une vaste campagne d’éducation populaire sur les enjeux de la dette publiques (voir la liste des collectifs locaux).
Cette dynamique populaire, locale, a été le facteur décisif du succès retentissant du week-end de mobilisation organisé le week-end du 14 janvier 2012, avec le samedi une journée très riche de rencontre et de coordination des collectifs locaux, suivie le dimanche d’une conférence internationale sur « leur dette, notre démocratie ». Quelques jours après la perte du « triple A » français, celle-ci a rassemblé plus d’un millier de personnes autour de l’exigence d’alternatives aux politiques absurdes de l’austérité, censées « rassurer les marchés »… Une synthèse de ce week-end est disponible sur le site de l’audit citoyen.
Aujourd’hui, c’est une toute autre actualité qui nous rattrape : manifestations historiques au Portugal contre les politiques de la Troïka et du gouvernement, soulèvement en Grèce contre le nouveau plan d’austérité… Partout en Europe, les peuples sont sacrifiés sur l’autel de la dette pour « rassurer les marchés ». Il est urgent de renverser la vapeur ! Les membres du collectif pour un audit citoyen sont aussi impliqués dans des initiatives de solidarité avec le peuple grec… parce que leur lutte est aussi la nôtre ! (Lire l’appel à solidarité des indignés grecs)

· Calendrier
L’actualité brûlante montre l’urgence de se mobiliser ensemble et massivement contre les mesures anti-sociales et anti-démocratiques, menées sous le prétexte de la dette publique. Dans cette perspective, et suite à la rencontre les collectifs locaux du 14 janvier, le collectif a élaboré un calendrier commun de mobilisation pour permettre de coordonner les initiatives des collectifs locaux :
- Ce calendrier prend en compte la nécessité d’une mobilisation forte à l’échelle européenne contre l’austérité destructrice et le projet de nouveau Traité qui sera signé au Sommet européen des 1er et 2 mars. Son processus de ratification ne fera alors que commencer. Une semaine de mobilisation décentralisée des collectifs est prévue, avec de multiples actions locales du 5 au 12 mars.
Un meeting du collectif se tiendra à Paris le 5 mars dans le cadre de cette semaine d’action (plus d’information et un tract disponibles ici)
- Le calendrier prend aussi en compte la grande manifestation européenne prévue à Francfort dans la deuxième quinzaine de mai, avec les mouvements sociaux européens, pour protester contre les politiques injustes de la Troïka, Union européenne, Banque centrale européenne et FMI.
- A l’occasion des élections en France, le collectif appelle, en lien avec l’initiative « libérons les élections », à des actions décentralisées pour libérer les peuples européens de la dette le 31 mars, ainsi qu’à une journée d’action décentralisée des collectifs locaux le 1er mai.
Enfin, le calendrier reprend l’idée d’une grande rencontre nationale militante et festive avec les collectifs locaux et es mouvements en lutte contre l’austérité fin juin.

· Outils pour une campagne populaire
Pour gagner la bataille des idées, il faut mener une campagne populaire, de terrain, qui touche le plus grand nombre. La rencontre des collectifs locaux du 14 janvier a montré la grande richesse et diversité des productions des collectifs locaux, qu’il s’agisse d’idées de mobilisations ou d’illustrations et d’affiches… Ou encore des productions diverses en termes de vidéos militantes. Il faut continuer dans cette dynamique de partage et de créativité !
Actuellement, le collectif national travaille à l’élaboration d’un kit de mobilisation, qui comprendrait un quizz (disponible ici), un fascicule d’idées reçues sur la dette, et une vidéo explicative. Si vous êtes maquettiste, ou si vous travaillez dans l’animation, vous pouvez nous y aider en apportant votre contribution au niveau du collectif.
D’une manière générale, qu’il s’agisse de distribuer des tracts dans un marché, de tenir une table de presse lors d’évènements, de diffuser des vidéos, votre participation nous sera toujours précieuse ! Vous pouvez contacter le collectif local le plus proche ici ou contacter contact@audit-citoyen.org.

· Collectivités et luttes locales
Le collectif d’audit citoyen met à la disposition de tous, citoyens, militants, collectifs locaux, des outils pour interpeller les collectivités locales. La dette publique locale est un angle d’attaque important, qui permet de mobiliser au niveau local. Comme le montre la carte publiée par Libération , les emprunts toxiques touchent de nombreuses collectivités locales.
L’initiative « interpellez votre Mairie » vise à suggérer l’adoption par votre collectivité d’une délibération du conseil municipal, sur les dettes des collectivités, le financement public local, et la dynamique d’audit citoyen.
Cette initiative pourrait permettre de mettre en place un réseau de collectivités pour l’audit citoyen, qui acceptent de rendre des comptes à leurs citoyens et qui soutiennent la dynamique d’audit citoyen et ses principes.
Au niveau des luttes locales, les collectifs sont présents dans les luttes pour la défense des services publics. C’est le cas par exemple à l’Hôpital public de Béziers où l’appel pour un audit citoyen de la dette sera distribué lors de la journée d’action du 29 février. Ce n’est qu’un début ! Il faut multiplier les mobilisations contre les coupes budgétaires et les suppressions de poste.

· Les initiatives d’audit en Europe
La prise de conscience de l’injustice et de l’absurdité des politiques menées sous le prétexte de la dette est globale. De nombreuses initiatives d’audit citoyen se sont lancées partout en Europe (Espagne, Portugal, Italie, Royaume-Uni, Irlande, Grèce notamment), mais aussi au Maghreb (Tunisie, Egypte, Maroc) ; une réunion de coordination est prévue à Bruxelles le 7 avril afin de coordonner les initiatives autour de la dette.

Merci de nous avoir lu, et n’oubliez pas de vous rendre sur : http://www.audit-citoyen.org

Vous pouvez aussi nous contacter à l’adresse suivante : contact@audit-citoyen.org

La lutte continue ! "
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: Collectif pour un audit citoyen de la dette publique

Messagepar scripta manent » Sam 23 Mar 2013 14:08

Le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique continue à être très actif sur le front de la défense d'une "autre Europe", comme en témoigne sa dernière circulaire :

" Alter Sommet : construisons ensemble une campagne de terrain pour une autre Europe !
http://www.audit-citoyen.org/?p=3667

7 et 8 juin : ensemble vers un Alter Sommet à Athènes !
Le collectif pour un audit citoyen se mobilise dans une campagne pour un autre sommet, un «alter sommet» qui se tiendra à Athènes les 7 et 8 juin 2013. Ce rassemblement est organisé par de nombreuses organisations syndicales, associatives, réseaux en lien avec le mouvement social grec (consulter ici la liste des membres).
L’objectif : affirmer haut et fort qu’une rupture avec les politiques actuellement menées en Europe est nécessaire, que les alternatives existent et que les mouvements sociaux européens se battront pour les imposer !
Au programme : un tour d’Europe des luttes à l’occasion d’un grand évènement public introductif à Athènes le 7 juin, qui permettra par ailleurs de présenter les alternatives portées par les mouvements sociaux européens à travers un manifeste des peuples (dont voici une version de travail) qui sera présenté à Athènes.
Cet évènement sera suivi le 8 juin d’échanges à l’occasion d’assemblées sur les moyens de mettre en œuvre des actions communes sur les questions de l’austérité, des biens communs, de l’extractivisme, ou encore de la lutte contre l’extrême-droite. Ces échanges seront suivis d’une grande manifestation européenne à Athènes.

Une mobilisation européenne, des mobilisations nationales et locales :
Le collectif pour un audit citoyen s’apprête à participer activement à la préparation de ce rassemblement. La dynamique qui doit s’enclencher vers Athènes doit être une dynamique populaire, qui trouve son souffle au niveau local, sur la base de l’action de comités, mobilisations et collectifs locaux.
En France, une caravane de l’Alter Sommet est en cours de construction qui pourra prendre des formes variées (marches, réunions publiques, actions…), circulant dans plusieurs régions en France pour ancrer la dynamique de l’Alter Sommet dans les luttes locales, et permettre des actions de solidarité concrète.
Si vous souhaitez participer à l’organisation de tels évènements dans votre localité, contactez : france@altersummit.eu
Dans le cadre de cette caravane, des initiatives sont prévues au-delà de la France, notamment en Italie, en Allemagne et bien sûr en Grèce jusqu’à Athènes (voir le compte-rendu de la réunion de préparation). De plus amples informations vous seront fournies sous peu !

Initiatives de solidarité avec le peuple grec :
Des initiatives se construisent : c’est le cas de la campagne de solidarité France-Grèce pour la santé, qui vise à promouvoir des formes de résistance radicales, celle des dispensaires autogérés, et d’organiser de la solidarité matérielle et financière avec ces centres. Ces initiatives pourront s’articuler aux caravanes.
Des initiatives de solidarité avec la Grèce sur le thème de la santé sont déjà prévues à Strasbourg, Lyon, Grenoble, Toulouse, Bordeaux, Caen et Paris.
D’autres initiatives de solidarité concrète sont possibles et envisagées :
- sur la question du logement, des initiatives sont en cours de préparation avec les plateformes logement en France, en Espagne et dans d’autres pays européens (lire le communiqué du DAL sur l’action européenne du 18 mars) dans le cadre de la campagne grecque «Solidarité pour tous» !
- en soutien à la campagne Save Greek Water (Sauvons l’Eau en Grèce – lire ici plus d’information) et l’organisation de passerelles entre le mouvement de l’eau en France et en Grèce ;
- en soutien aux luttes contre l’ouverture de mines d’or qui détruisent la campagne grecque à grande quantité de cyanure, et l’organisation de passerelles avec le mouvement contre les gaz de schistes en France ;
- en soutien aux initiatives d’usines autogérées, comme celle de Théssalonique (lire plus d’info) et l’organisation de passerelles avec les boîtes en lutte en France (PSA, Sanofi, Goodyear, Ford, Fralib…) ;
- l’organisation de passerelles entre les initiatives paysannes et de distribution de nourriture autogérée en Grèce avec le réseau des AMAP en France.
"

Pour en savoir plus sur l'organisation de tout cela et les modalités de participation, rendez-vous sur le site http://www.audit-citoyen.org
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: Collectif pour un audit citoyen de la dette publique

Messagepar scripta manent » Mar 27 Mai 2014 18:20

Nous reproduisons ci-après le courriel circulaire de ce jour (27 mai 2014) du Collectif pour un audit citoyen de la dette publique :

" Le collectif pour un audit citoyen de la dette publique publie aujourd’hui son premier rapport d’audit. (...)
Sa principale conclusion : 59% de la dette publique proviennent des cadeaux fiscaux et des taux d’intérêt excessifs.
Tout se passe comme si la réduction des déficits et des dettes publiques était aujourd’hui l’objectif prioritaire de la politique économique menée en France comme dans la plupart des pays européens. La baisse des salaires des fonctionnaires, ou le pacte dit « de responsabilité » qui prévoit 50 milliards supplémentaires de réduction des dépenses publiques, sont justifiés au nom de cet impératif.
Le discours dominant sur la montée de la dette publique fait comme si son origine était évidente: une croissance excessive des dépenses publiques.
Mais ce discours ne résiste pas à l’examen des faits. Dans ce rapport nous montrons que l’augmentation de la dette de l’État – qui représente l’essentiel, soit 79%, de la dette publique – ne peut s’expliquer par l’augmentation des dépenses puisque leur part dans le PIB a chuté de 2 points en trente ans.
Si la dette a augmenté c’est d’abord parce que tout au long de ces années l’État s’est systématiquement privé de recettes en exonérant les ménages aisés et les grandes entreprises : du fait de la multiplication des cadeaux fiscaux et des niches, la part des recettes de l’État dans le PIB a chuté de 5 points en 30 ans.
Si l’État, au lieu de se dépouiller lui-même, avait maintenu constante la part de ses recettes dans le PIB, la dette publique serait aujourd’hui inférieure de 24 points de PIB (soit 488 milliards €) à son niveau actuel.
C’est ensuite parce que les taux d’intérêt ont souvent atteint des niveaux excessifs, notamment dans les années 1990 avec les politiques de « franc fort » pour préparer l’entrée dans l’euro, engendrant un « effet boule de neige » qui pèse encore très lourdement sur la dette actuelle.
Si l’État, au lieu de se financer depuis 30 ans sur les marchés financiers, avait recouru à des emprunts directement auprès des ménages ou des banques à un taux d’intérêt réel de 2 %, la dette publique serait aujourd’hui inférieure de 29 points de PIB (soit 589 milliards €) à son niveau actuel.
L’impact combiné de l’effet boule de neige et des cadeaux fiscaux sur la dette publique est majeur : 53% du PIB (soit 1077 milliards €). Si l’État n’avait pas réduit ses recettes et choyé les marchés financiers, le ratio dette publique sur PIB aurait été en 2012 de 43% au lieu de 90 % (...).
Le rapport d’audit propose aussi une évaluation des impacts des paradis fiscaux ainsi que de la crise financière de 2008 dans l’envolée de la dette publique.
Au total, il apparaît clairement que la dette publique a été provoquée par des politiques économiques largement favorables aux intérêts des créanciers et des riches, alors que les sacrifices demandés aujourd’hui pour la réduire pèsent pour l’essentiel sur les salariés, les retraités et les usagers des services publics. Cela pose la question de sa légitimité.
Le rapport se conclut par une série de propositions destinées à alléger le fardeau de la dette (près de 50 milliards d’euros d’intérêts par an et plus de 100 milliards de remboursements) pour rompre avec le cercle vicieux des politiques d’austérité et financer les investissements publics dont l’urgence sociale et écologique n’est plus à démontrer.
La réalisation d’un audit de la dette publique effectué par les citoyens ou sous contrôle citoyen, devrait permettre d'ouvrir enfin un véritable débat démocratique sur la dette publique. Ce débat devrait amener à déterminer quelle partie de cette dette est jugée par les citoyens comme illégitime. Les premières évaluations ici proposées par le groupe de travail du Collectif pour un audit citoyen se veulent une contribution à ce débat.
"

Pour accéder au texte complet du rapport d'audit : http://www.audit-citoyen.org/?p=6291

Une vidéo est par ailleurs disponible sur le site de Marianne
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: Collectif pour un audit citoyen de la dette publique

Messagepar scripta manent » Sam 31 Mai 2014 17:03

Un article du Monde.fr, du 29 mai 2014, intitulé " Dette : les choix de l'Etat sont-ils pertinents ? " commente l'audit que vient de publier le CAC (Collectif pour un audit citoyen de la dette publique) : Le Monde.fr

On y trouve notamment ces commentaires, qui confortent les opinions émises par le CAC :

" Ce constat est-il si étonnant ? Il a en fait déjà été réalisé par l'Insee en 2010, qui notait : « En l'absence de baisses de prélèvements [depuis 1999], la dette publique serait environ 20 points de PIB plus faible aujourd'hui qu'elle ne l'est en réalité. » "
INSEE

" Un autre rapport, également de 2010, abondait dans ce sens : « Entre 2000 et 2009, le budget général de l'Etat aurait perdu entre 101,2 (5,3 % de PIB) et 119,3 milliards d’euros (6,2 % de PIB) de recettes fiscales, environ les deux tiers étant dus au coût net des mesures nouvelles – les baisses d'impôts », notait alors Gilles Carrez, rapporteur de la commission des finances de l'Assemblée nationale. "
Assemblée nationale
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35


Retourner vers Manifestes et initiatives pour l'Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron