» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Grande-Bretagne, fin prochaine de la dissonnance cognitive ?

Données et opinions relatives au Royaume-Uni

Grande-Bretagne, fin prochaine de la dissonnance cognitive ?

Messagepar agénor » Ven 06 Juil 2012 09:15

La Grande-Bretagne s'achemine inéluctablement vers un référendum pour décider si oui ou non elle veut rester en Europe. Le résultat est connu d'avance : une majorité des Britanniques, nourris au lait de l'Eurospecticisme de sa classe dirigeante tout autant que de la presse Murdochienne, est hostile à l'Europe. Les politiques tentent à chaque avancée le "opt-out" ou, s'il n'est pas possible, de freiner l'intégration.

Il est temps que la dissonnance cognitive cesse ! Je l'ai déjà écrit sur ce forum : si la Grande-Bretagne veut quitter l'EU, qu'elle le fasse, pour le plus grand bien de cette dernière. En ce qui concerne la GB elle-même, je suis plus dubitatif sur son bénéfice. Mais j'ai une conviction : il vaut mieux une bonne rupture maintenant, quitte à ce que dans 15 ou 20 ans la GB frappe de nouveau à la porte, une fois qu'elle aura pu peser les avantages et les inconvénients de chacune des positions (dedans - à moitié, puis dehors). Et une fois la crise économique passée.

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/co ... route.html
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... peenne.php

Exemple de dissonnance cognitive avancée chez Cameron, qui vient de refuser l'amendement au traité : http://fr.euronews.com/2011/11/15/quitt ... yaume-uni/ :

Les pays européens représentent 50% de notre commerce et une grande partie de nos investissements étrangers. Quitter l’Union européenne ne servirait pas nos intérêts nationaux”.
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Retourner vers Royaume-Uni

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron