» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

" Les Européens passent Chypre par-dessus bord "

Données et opinions relatives à Chypre

" Les Européens passent Chypre par-dessus bord "

Messagepar agénor » Lun 25 Mar 2013 21:53

Médiapart publie aujourd'hui un article sur l'accord UE-Chypre d'aujourd'hui, intitulé Les Européens passent Chypre par-dessus bord (article payant).

Un économiste cité par l'article décrit ainsi l'ampleur de l'impact du plan de sauvetage imposé par l'Europe : « Aucune entreprise humaine n’a réalisé une telle destruction économique en si peu de temps sans l’usage des armes ».
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Re: " Les Européens passent Chypre par-dessus bord "

Messagepar scripta manent » Mar 26 Mar 2013 14:50

Destruction économique sans doute mais, pour la plus grande part, d'un symbole de la financiarisation et de la spéculation dans ce qu'elles peuvent avoir de plus parasitaire. Voila donc un paradis fiscal européen qui tourne à l'enfer.

Il n'en reste pas moins que l'UE n'a, une fois de plus, pas été brillante dans cette affaire.
Le processus décisionnel a été opaque et cahotique. Au final d'ailleurs, personne n'assume clairement la responsabilité de ce qui a été décidé. C'est commode : " c'est pas moi, c'est " l'Europe " ".
Au passage l’UE s’assoit sur le principe de libre circulation des capitaux, qui figure pourtant en toutes lettres dans ses traités. Cela prouve que, en l’état actuel des choses, il peut y avoir deux poids deux mesures. C'est bien regrettable, mais cet accroc à l’un des articles du dogme ultralibéral ne me fait pas pleurer.
L’UE a aussi, pendant un moment, piétiné le principe de garantie des dépôts inférieurs à 100.000 €.
Elle a une large part de responsabilité dans ce désastre : non seulement elle ne s'est pas attaquée à la question de l'harmonisation fiscale entre les Etats membres mais elle tolère l'existence de paradis fiscaux en son sein.

Disons tout de même que les cris d’orfraie des gouvernants et élus chypriotes sont assez mal venus (pour la plupart).
Ce pays s’est vautré dans un système largement soutenu par de l’argent d’origine « incertaine » et tous les décideurs le savaient.
Que cet édifice malsain s’écroule ne serait pas une mauvaise nouvelle, si quelques honnêtes gens ne risquaient pas d’y laisser aussi des plumes.

Pour une synthèse assez remarquable et sans pathos sur l'affaire de Chypre :
http://www.slate.fr/story/69863/chypre-crise-eviter
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: " Les Européens passent Chypre par-dessus bord "

Messagepar agénor » Mer 27 Mar 2013 10:00

C'est en effet très probablement surtout les honnêtes gens qui vont trinquer et c'est bien ça le drame.

L'express.be nous dit : Les oligarques donnent une leçon à l'UE: l'argent des Russes conservé à Chypre avait déjà disparu au jour 1 de la crise

"A Chypre, au cours de la semaine passée, tandis que les citoyens ordinaires faisaient la queue aux distributeurs automatiques de billets pour retirer quelques centaines d’euros, d’autres déposants ont utilisé tout un ensemble de techniques pour accéder à leur argent, et le mettre en sécurité."
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Re: " Les Européens passent Chypre par-dessus bord "

Messagepar causonsen » Sam 30 Mar 2013 20:03

Une note d'opinion intéressante au sujet de la " crise de Chypre ", publiée sur Slate.fr, sous la signature de Gilles Bridier le 28 mars 2013, sous le titre " A Chypre, un coup de semonce pour les paradis fiscaux, mais pas plus. "

Résumé :
" L’Union européenne et le FMI ont adressé un coup de semonce aux paradis fiscaux en conditionnant leur filet de sécurité, mais n’ont pas engagé pas de réformes en profondeur. Les pays développés sont eux-mêmes trop impliqués. "

Extraits :
" De l’Ile de Man au Luxembourg, à la Suisse et au Lichtenstein en passant par l’Irlande, Jersey, Andorre ou Malte en Europe, de Hong Kong à Singapour en Asie, sans oublier le Delaware aux Etats-Unis ou des destinations plus exotiques comme les Bahamas, les Bermudes, l’île Maurice ou les îles Caïman… selon l’ONG Tax Justice Network, la liste est longue des pays qui accueillent des grandes fortunes ou des filiales d’entreprises ayant pignon sur rue aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne ou dans d’autres pays développés. Or, si le laxisme fiscal prospère, c’est qu’il est protégé.
Un indicateur parmi d’autres: les 50 plus grosses entreprises européennes ont, en moyenne, plus de 20% de leurs filiales dans des paradis fiscaux (et 26% en ce qui concerne les banques), indique CCFD-Terre solidaire.
Difficile, dans ces conditions pour les locomotives de l’Union européenne, de réclamer à Chypre des réformes de fond qu’elles n’appliqueraient pas elles-mêmes à l’intérieur de leurs frontières, ou qu’elles n’imposeraient pas à leurs propres ressortissants. Par ailleurs, on estime que, à eux seuls, près de 40% de l’opacité internationale a pour origine… les Etats membres du G20. Il y a du monde aux portes de ces paradis !
"

Pour le texte complet de l'article : http://www.slate.fr/story/69967/chypre-paradis-fiscal
causonsen
 
Messages: 309
Enregistré le: Mar 13 Mar 2012 19:15

Re: " Les Européens passent Chypre par-dessus bord "

Messagepar voxpop » Ven 03 Mai 2013 22:06

Dans Le Monde du 2 avril 2013, Georges Vassiliou, ancien président de Chypre, rappelle que l'Union européenne avait validé les principes fondateurs de son " économie casino " :
" Notre secteur financier s'appuie sur une législation fiscale favorable que j'ai personnellement fait valider par nos partenaires au moment de notre adhésion à l'Union européenne " (cétait en 2004).
Il s'offre ensuite le plaisir de mettre deux autres Etats membres de l'Union sur le banc d'infâmie : " Il y a environ 20 milliards de dépôts russes à Chypre et 300 milliards ailleurs en Europe. (...) On reproche à Chypre des choses qu'on ne reproche pas à Malte ou au Luxembourg. "
Et, comme le précise le Canard enchaîné du 3 avril 2013, " si le secteur financier chypriote représente 7 fois le PIB de l'île, pour le Grand-Duché le rapport atteint 21. "'
Le Canard rappelle à cette occasion que le gouvernement luxembourgeois avait publié le 27 mars 2013 un communiqué officiel dans lequel il se déclarait " préoccupé par la comparaison entre secteurs financiers internationaux dans la zone euro et par des réflexions sur la taille d'un secteur financier par rapport au produit intérieur brut d'un pays. " C'est vrai, tout cela est d'un mauvais goût !

Concernant le Luxembourg, voir aussi : Jean-Claude Juncker : social en Europe, financier au Luxembourg ?
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41


Retourner vers Chypre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron