» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

HEC = Hub Educatif de Compétitivité ?

HEC = Hub Educatif de Compétitivité ?

Messagepar scripta manent » Mer 27 Mar 2013 18:49

22 mars 2013. J’écoute d’une oreille distraite « Les matins de France Culture ». Marc Voinchet y anime un débat où il est question de Qatar et de double jeu.
Quelques mots de l’intervention de Bernard Ramanantsoa, Directeur général du Groupe HEC, captent mon attention.
Il vient d’être interrogé sur les objectifs de la présence de l’école HEC au Qatar.
Il en ressort que le Qatar est un magnifique « hub universitaire », ce que confirme d’ailleurs un communiqué de presse du Groupe HEC : « HEC Paris in Qatar - The region’s leading hub for Executive Education - March 5th 2013 » (en anglais of course).
Je confesse que je n’ai qu’une idée très incertaine de ce que peut être un « hub universitaire », lequel devient d’ailleurs ensuite, dans les propos de Bernard Ramanantsoa, un « hub éducatif », macédoine conceptuelle et linguistique qui me laisse songeur voire mélancolique …
Il est ensuite fait référence à Singapour, qui serait un modèle en la matière.
Bref, il fallait absolument être de ce « hub » pour, nous dit-on, accroître « l’influence » et, ce faisant, « la compétitivité » du Groupe HEC. Le concept phare du moment - la compétitivité - dicte donc aussi sa loi dans la sphère éducative.

Comment le groupe HEC, qui met en avant sur son site institutionnel son « engagement de responsabilité sociétale » et environnementale, s’accommode-t-il des comportements sociétaux et environnementaux du Qatar ? Le « hub » est-il convenablement climatisé ? Est-il niché dans la verdure ? Le personnel philippin donne-t-il pleine satisfaction ?
Qu’importe pourvu que ce « hub » permette de produire de belles petites couvées de gestionnaires, calibrés, formatés, estampillés aptes au « leadership » qu’on leur promet dans ce monde de « compétition », avec juste ce qu’il faut d’exquise sensibilité sociétale et environnementale pour sabrer dans les effectifs et les ressources naturelles sans états d’âme ?

Interrogé par le Cercle des européens le 8 mars 2013, à la question « Faut-il adopter le modèle anglo-saxon quand on est une grande école ? », Bernard Ramanantsoa avait répondu : « C'est vrai que très souvent on considère que toutes les business school du monde se valent et qu'elles sont construites sur une pédagogie issue du modèle anglo-saxon. Je m'inscris en faux contre cette vision. En particulier pour les écoles européennes, il y a une grande différence par rapport au modèle anglo-saxon. Nous considérons qu'il n'y a pas un seul modèle de management. Par conséquent ce que nous devons enseigner à nos élèves, ce n'est pas un modèle qui serait universel mais au contraire de leur montrer que la mondialisation n'est pas un mouvement d'uniformisation. »
Ah bon ? Le modèle n’est plus le « hub de Singapour » ? Le « classement de Shangaï » n’est plus dans la ligne de mire ?
Paroles, paroles, paroles …

Sur le thème de la compétitivité : La course à la compétitivité ou Panurge au pouvoir
http://www.citoyensunisdeurope.eu/economie-et-societe/la-course-a-la-competitivite-ou-panurge-au-pouvoir-merkel-austerite-protectionnisme-libre-echange-mondialisation-pascal-lamy-omc-world-policy-conference-t425.html

Sur le classement de Shanghai : Et maintenant, les agences de notation universitaire !
http://www.citoyensunisdeurope.eu/la-question-des-agences-de-notation/les-agences-de-notation-universitaire-classement-de-shanghai-universites-t33.html
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: HEC = Hub Educatif de Compétitivité ?

Messagepar pierre » Jeu 04 Avr 2013 12:36

Eh oui, la compétitivité comme Graal, on nous enfonce cela dans le crâne à tout bout de media ...
A chacun de se demander comment il peut aller à contre-courant, à sa place, avec les moyens dont il dispose.
Et plus que les mots, l'exemple : ce peut être l'inlassable pédagogue Pierre Rabhi.
Ce peut être aussi ne serait-ce que sous la forme d'un documentaire comme "Planète à vendre" sur la délocalisation de la production agricole, vu sur Arte le 26 mars 2013, qui nous fait prendre conscience de l'aliénation imposée aux victimes (avec la complicité des autorités locales). On y voit les "dommages collatéraux" de la compétitivité adorée comme un veau d'or : la destruction accélérée d'une diversité des modes de vies, la perte de dignité des populations touchées.
Ce que ne disent pas, ou ne voient pas ceux qui veulent nous faire avaler que la compétitivité est la solution à tous nos maux, c'est qu'il s'agit d'un retour de l'esclavage, sous une autre forme.
Ce sont ou bien des inconscients, ou bien des cyniques.
pierre
 
Messages: 161
Enregistré le: Dim 18 Sep 2011 15:58

Re: HEC = Hub Educatif de Compétitivité ?

Messagepar scripta manent » Jeu 04 Avr 2013 15:18

Un " piston " (ancien élève de l'Ecole centrale des arts et manufactures, alias " Centrale ") nous écrit, navré :
" Le classement de Shanghai continue d'oeuvrer... dans les grandes écoles aussi, le gigantisme devient de mise !
Il ne reste plus qu'à faire financer tout ça par le privé (c'est déjà le cas des labos). "

A la suite d'un message " triomphant " du président de l'Association des centraliens :
" Chers camarades,
L’alliance entre Centrale Paris et Supélec franchit une nouvelle étape : Hervé Biausser a été proposé par le Comité de Direction de Supélec (équivalent du Conseil d’Administration) et l’Assemblée Générale de l’Association Supélec pour succéder à Alain Bravo, Directeur Général de Supélec, qui quittera ses fonctions fin août 2013.
Si cette proposition est validée par les ministères de tutelle de Supélec, Hervé Biausser entrera en fonctions en tant que Directeur de Supélec à partir du 1er septembre 2013.
A compter de cette date, Hervé Biausser, qui vient d’être proposé pour un 3ème mandat consécutif à la tête de l’Ecole Centrale Paris par son Conseil d’administration, devrait assurer conjointement la direction des deux écoles.
Il mènerait alors à échéance leur ambitieuse stratégie de rapprochement sous la marque CentraleSupélec dans le cadre d’un EPSCP, Grand Etablissement, créé par décret en Conseil d’Etat. Un contrat quinquennal 2015-2019 présentera les orientations politiques et les choix stratégiques de la nouvelle institution.
Le rapprochement entre nos deux écoles devrait se matérialiser en 2016/2017 par l’inauguration de deux nouveaux bâtiments aux côtés du bâtiment actuel de Supélec, à Gif-sur-Yvette de Supélec sur le Plateau de Moulon et le rassemblement de l’ensemble des équipes de CentraleSupélec sur le même campus dès la rentrée 2017.
Ainsi, s’ancrant dans le stratégique projet du Campus de Saclay, CentraleSupélec sera l’une des premières écoles d’ingénieurs françaises, tant par la taille que par la valeur et la renommée de son diplôme.
L’Association des Centraliens et la Fondation Ecole Centrale Paris sont mobilisées aux côtés de l’Ecole pour la réussite et la concrétisation de cette alliance.
Il est essentiel que toute la communauté Centralienne soutienne ce projet, qui est une étape importante dans l’histoire de l’Ecole. Nous reviendrons régulièrement vers vous au cours des prochains mois afin de vous tenir informés.
"

Ouaouhh : on va être les plus gros ! bisque bisque rage ! nanananèreee !
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35


Retourner vers Economie et société

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron