» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Réconciliation franco-allemande : où sont les citoyens ?

Quel projet ? Quel modèle de société pour l'Europe ?

Réconciliation franco-allemande : où sont les citoyens ?

Messagepar agénor » Ven 11 Jan 2013 11:25

Libé publie, au milieu d'un article portant sur différents points, l'encart suivant :

50 ans du traité de l’Elysée, pour certains on ne se refuse Rhin

8 janvier. 103 600 euros  : c’est le coût de l’amitié franco-allemande. Ou plutôt de sa plus fastueuse manifestation à venir, le cinquantième anniversaire du traité de l’Elysée, le 22 janvier. Pour l’occasion, les 577 députés français s’apprêtent à se transporter à Berlin afin de renouveler les vœux de coopération formulés en 1963 par le général de Gaulle et le chancelier Adenauer. Parce qu’elle est pour moitié payée par Berlin (avions et hôtels), la facture pour la France dépasse très légèrement les 100 000 euros, soit 179,50 euros par député, mais certains à droite la trouvent excessive en ces temps de disette budgétaire et voudraient voir ces festivités hautement symboliques annulées. En réalité, l’addition est quasiment divisée par dix par rapport aux cérémonies du quarantième anniversaire, qui s’étaient déroulées du côté français du Rhin. En 2003, les parlementaires allemands avaient été reçus en grande pompe à Versailles pour une douloureuse frôlant les 910 000 euros.


Ce qui est scandaleux, ce n'est pas tant la somme investie dans les festivité. C'est, comme il y a dix ans, qu'on se congratule à la tête de l'exécutif et du législatif, mais que rien n'est fait pour inclure le citoyen dans cette célébration du rapprochement. Preuve que les élites vivent, une fois de plus, sur une autre planète.
Qu'espèrent-t-elles ? Fonder une Europe (ou même simplement renforcer la coopération franco-allemande) sans les citoyens ?

Exemple concret de l'échec : les chiffres montrent une diminution nette de l'enseignement de l'allemand à l'école. On s'en réfèrera à la lettre ouverte de Sabine Aussenac au ministre de l'éducation nationale (date de publication précise non spécifiée par l'auteure).
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Retourner vers Quelle Europe ?

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron