» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

QDQ - Le contrôle politique des banques centrales

Ensemble constitué de la BCE et des banques centrales des Etats membres

QDQ - Le contrôle politique des banques centrales

Messagepar voxpop » Lun 14 Jan 2013 15:42

Gavyn Davies, bloggeur sur le site du Financial times, a publié le 10 janvier 2013 un article argumenté et abondamment commenté sur la question du contrôle politique des banques centrales : " The politicisation (or not) of central banks ".

L'auteur considère que les dispositions prises ou préparées par la Banque centrale japonaise - à la suite du changement de majorité politique du pays - mais aussi en Europe par la BCE pourraient être interprétées comme les signes d'une remise en cause de fait de l'indépendance des banques centrales.
Son opinion sur ce point est mitigée car, selon lui, les banquiers centraux n'auraient pas agi sous la "contrainte" du pouvoir politique mais de leur propre chef, pour limiter, par une politique monétaire expansionniste, les dégâts occasionnés par la grande crise ouverte en 2008.
On notera cependant ce paragraphe :
" Therefore politicians will “order” the central bank to expand the monetary base to finance the budget deficits. This will hold down the public debt ratio, and if it causes inflation to rise, that might be a welcome side effect. Any other way of solving the debt crisis, it is argued, would be politically and economically more painful, so politicians and their electorates will inevitably follow the path of least resistance. "
que nous pouvons traduite comme suit :
" Les politiciens "ordonneront" à la banque centrale de pratiquer l'expansion monétaire afin de financer les déficits publics. Ceci contiendra le ratio de dette publique et, s'il en résulte un surcroît d'inflation, ce pourrait être un effet secondaire bienvenu. Toute autre façon de résoudre la crise de la dette, argumentent certains, serait politiquement et économiquement plus douloureux, aussi les politiciens et leur électorat suivront-ils inévitablement la voie la plus facile. "
On peut effectivement penser que c'est ainsi que l'on pourra à la fois résorber les dettes publiques, au lieu d'en laisser le fardeau à la génération suivante, et maintenir la capacité d'intervention économique et sociale de la collectivité. Cela se fera - et se fait probablement déjà - sans tambours ni trompettes.

Pour accéder au texte complet de l'article et aux commentaires:
http://blogs.ft.com/gavyndavies/2013/01/09/the-politicisation-or-not-of-central-banks/
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Le système bancaire central européen

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron