» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Bruxelles Ville et la promotion de la finance islamique

Pour essayer d'y voir plus clair sur les mécanismes financiers et spéculatifs qui sont à l'oeuvre

Bruxelles Ville et la promotion de la finance islamique

Messagepar causonsen » Jeu 29 Nov 2012 13:33

La Libre Belgique du 25 novembre 2012 fait état d'une action engagée par la région bruxelloise pour attirer sur son sol la finance islamique.
On trouvera dans l'article ci-après les arguments développés par Benoît Cerexhe, Ministre régional de l'Economie :
http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/779054/bruxelles-veut-etre-la-capitale-de-la-finance-islamique.html

En décembre 2012, une mission se rendra dans les pays du Golfe pour tenter de convaincre les investisseurs. Selon Benoît Cerexhe, parmi les arguments développés : " Nous allons faire passer le message auprès des organismes de régulation de la finance islamique que Bruxelles est, comme centre politique de l’Europe, la ville idéale pour approcher les institutions européennes. Ces organismes pourront faire du lobbying auprès d’elles dans le but de pouvoir influencer la législation financière. Ce point est notre priorité. "
Voila qui se passe de commentaire ...

En admettant que cette mission soit un " succès ", il restera quelques obstacles à lever car : " Au lieu du prêt hypothécaire classique à rembourser avec les intérêts, dans la finance islamique, c’est la banque qui achète la maison pour le compte de l’acheteur réel et qui la lui reloue alors pendant un certain nombre d’années avec des “frais de gestion” qui remplacent les intérêts. A la fin, le bien devient la possession officielle de la personne. Il y a donc deux opérations immobilières en une et cela coince au niveau légal. "
Autrement dit, dans la finance islamique, on n'a pas le droit de prêter avec intérêts mais on a le droit de finasser pour contourner l'obstacle. Business as usual !

Après la France, qui confie ses banlieues au Qatar, voila où nous en serions réduits ...

Le député bruxellois Alain Destexhe a réagi aux propos de Benoît Cerexhe. Il craint que les investissements islamiques servent à des fins de propagande politique et religieuse. Comme on le comprend !
http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/779254/alain-destexhe-reagit-aux-investissements-islamiques-a-bruxelles.html
causonsen
 
Messages: 309
Enregistré le: Mar 13 Mar 2012 19:15

Retourner vers Finance et spéculation

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron