» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

" Comment l'évolution des coûts salariaux unitaires en France se situe-t-elle par rapport aux partenaires de la zone euro ? "

" Comment l'évolution des coûts salariaux unitaires en France se situe-t-elle par rapport aux partenaires de la zone euro ? "

Messagepar voxpop » Ven 05 Sep 2014 20:40

La Direction générale du Trésor vient de publier une étude sur l'évolution des coûts salariaux au sein de la zone euro et sur la position de la France dans cette évolution.

Nous en citons l'introduction / résumé :
" Avant la « grande récession » de 2008, les coûts salariaux unitaires (CSU) ont connu des évolutions contrastées au sein de la zone euro. Ils ont été particulièrement dynamiques en Espagne et, dans une moindre mesure, en Italie, alors qu'ils ont baissé en Allemagne. En France, ils ont évolué à un rythme légèrement supérieur à la moyenne de la zone euro en raison de salaires un peu plus dynamiques.
La crise a conduit à une certaine correction des écarts d'évolution des CSU, notamment dans le secteur manufacturier. En particulier, les CSU ont augmenté en Allemagne en lien avec la fin de la période de modération salariale, alors qu'ils ont fortement baissé en Espagne sous l'effet de gains de productivité résultant de fortes
destructions d'emploi et en partie d’une recomposition sectorielle. En France, les CSU ont continué à augmenter, bien qu'ils soient restés contenus dans le secteur
manufacturier, où les gains de productivité ont été importants.
Les fortes divergences observées depuis les années 2000 entre pays européens n'ont pas drastiquement modifié la hiérarchie des salaires horaires, lesquels sont restés sur toute la période sensiblement plus bas en Espagne qu'en Allemagne ou en France. La comparaison des CSU en niveau est toutefois difficile. En tout état de cause, l'existence d'autres déterminants importants de la compétitivité (change, compétitivité hors-prix), indique que l'évolution des CSU n'est qu'un facteur parmi d'autres de la compétitivité.
Dans des pays comme la France les entreprises ont consenti des efforts de marge importants afin de maintenir leur compétitivité-prix face à l'appréciation de l'euro
entre 2001 et 2007 et à l’augmentation des CSU. Elles ont ainsi modéré leurs prix par une compression des marges.
Entre 2007 et 2012 les marges se sont effondrées. Pour répondre à ces difficultés la France met en œuvre le Pacte de responsabilité et de solidarité, qui complète les mesures précédemment mises en œuvre et en particulier le CICE, et vise notamment à améliorer la compétitivité de l'économie. Au total, 30 milliards d'euros de baisse du coût du travail sont restitués aux entreprises, un montant qui permettra de restaurer les marges à leur niveau d’avant-crise.
"

On aura compris que ce rapport est " engagé ", en support aux dispositions gouvernementales visant à " restaurer la compétitivité " de la France.
Son abondante documentation et la qualité de sa présentation en font cependant un ouvrage intéressant.

Pour accéder au texte complet du rapport : Direction du Trésor
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Informations et analyses globales et comparatives

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron