» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Le collectif Roosevelt à l'origine d'un nouveau parti politique : "Nouvelle donne"

Que peut-on et que faut-il attendre des échéances électorales des pays européens et de l'Union européenne ?

Le collectif Roosevelt à l'origine d'un nouveau parti politique : "Nouvelle donne"

Messagepar scripta manent » Jeu 28 Nov 2013 21:26

Ce jour, 28 novembre 2013, le Collectif Roosevelt franchit le pas : " nous pensons qu’il faut absolument créer une nouvelle offre politique qui porte des solutions nouvelles mais aussi des pratiques démocratiques nouvelles pour permettre aux citoyens de reprendre la main. (...) Le mouvement politique que nous venons de créer s’appelle Nouvelle Donne. "

Texte complet de l'annonce :
" La question revenait dans tous les débats organisés par notre collectif depuis quelques mois : « Si aucun parti ne reprend nos idées, pourquoi ne pas créer un nouveau mouvement politique ? »
Depuis 18 mois, nous avons fait tout ce qui était possible pour pousser nos dirigeants à la lucidité et au courage : des dizaines de débats publics aux quatre coins du pays, près de 30 rencontres à l’Elysée et Matignon, une motion au Congrès du PS rédigée avec Stéphane HESSEL, le Manifeste diffusé à plus de 8.000 exemplaires au sein du PS, le livre cosigné avec Michel ROCARD envoyé à deux reprises à tous les députés de la majorité…
Au printemps, nous étions tous les mardis devant l’Assemblée Nationale (pendant 5 semaines d’affilée). Nous avons même fait 4 jours de grève de la faim devant l’Assemblée pour alerter les élus sur la gravité de la crise sociale et politique… Mais rien ne bouge.
Plus personne, à l’Elysée ou à Matignon, ne croit sérieusement que la croissance va revenir et sera suffisante pour sortir de la crise. Plus personne n’y croit mais on continue à le répéter !
Face à ce blocage, que faut-il faire ? Faire nos bagages et partir en vacances ou bien rentrer dans le champ politique puisqu’on nous dit que ce qui compte « pour de vrai », ce n’est pas la qualité des idées mais le rapport de force politique ?
Avec Christiane Hessel, avec Cynthia Fleury, Bruno Gaccio, Patrick Pelloux, Dominique Méda, Jean Gadrey, Susan George, Colette Gros et bien d’autres, nous avons décidé de nous lancer.
Quitte à prendre des coups, nous pensons qu’il faut absolument créer une nouvelle offre politique qui porte des solutions nouvelles mais aussi des pratiques démocratiques nouvelles pour permettre aux citoyens de reprendre la main.
Soyons clairs : il n’est pas question que le collectif Roosevelt se transforme en parti. Il existe deux structures différentes.
Le collectif continue évidemment son action : le groupe de Strasbourg a organisé récemment une journée passionnante de débat sur le temps de travail et prépare avec Roosevelt Belgique une grande initiative sur le sujet. Les Etats généraux du Pouvoir Citoyen que nous avons contribué à lancer ont un planning de travail de 2 ans. Plus de 140 associations y participent…
Le mouvement politique que nous venons de créer s’appelle Nouvelle Donne. Il regroupe des militant-es de Roosevelt mais aussi des ami-es d’autres associations ou de différents partis qui nous rejoignent car ils pensent qu’il faut unir nos forces pour peser vraiment dans le débat.
Du point de vue juridique, ces deux structures sont totalement distinctes mais du point de vue intellectuel et philosophique, Nouvelle Donne est un outil au service des idées du collectif de Roosevelt.
L’idée de créer un mouvement politique a été évoquée lors des deux derniers Conseil d’Administration. Elle a suscité beaucoup d’enthousiasme chez certain-es. Un peu de surprise pour d’autres.
Mais nous avons toujours été pour la biodiversité : le collectif Roosevelt rassemble depuis le début des hommes et des femmes engagés dans des partis, des associations ou des syndicats différents mais qui sont heureux de se retrouver autour de valeurs et de solutions communes. Créer Nouvelle Donne va apporter encore un peu de diversité et va peut-être augmenter nos chances de provoquer un sursaut avant qu’il ne soit trop tard. On va tout faire pour !
Longue vie au Collectif Roosevelt et bienvenue à toutes celles et ceux qui voudraient rejoindre Nouvelle Donne.
"

On pourra regretter que le mot Europe ne figure pas dans ce texte soigneusement pesé.
Rappelons cependant que, parmi les 3 chapitres du manifeste initial du Collectif Roosevelt, l'un est consacré à l'Europe et à son nécessaire renouveau démocratique et social.

Le site de Nouvelle Donne
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: Le collectif Roosevelt à l'origine d'un nouveau parti politique : "Nouvelle donne"

Messagepar scripta manent » Dim 01 Déc 2013 12:09

Médiapart, ce jour (1er décembre 2013) commente la conférence de presse au café du Croissant, à Paris, au cours de laquelle " les têtes de proue de l’initiative ont détaillé leur offre d’alternative à gauche ".

Extraits :
" Constatant que leurs idées n’avaient pas été reprises par la classe politique, Pierre Larrouturou (membre du bureau national du PS), Bruno Gaccio (ex-« Guignols de l’info ») et Patrick Pelloux (médecin urgentiste) ont annoncé vouloir « dire la vérité et changer la façon de faire de la politique ». (...)
Les membres de Nouvelle Donne ont décidé de lancer un parti pour les élections européennes, car ils sont convaincus que le parti socialiste n’a pas pris la mesure de la crise et des nécessités du changement. Ils ne veulent plus seulement proposer et essayer de peser sur les politiques de gauche. Ils ont l’ambition d’offrir une alternative aux déçus du parti socialiste, qui ne souhaitent ni rejoindre Europe écologie-Les Verts, ni le Front de gauche. (...)
Convaincus que le modèle néolibéral des années 1980 a précipité la financiarisation du monde, à l’origine du déclin économique que connaissent les pays développés, Pierre Larrouturou et ses amis ont expliqué vouloir militer pour une refondation du pacte économique et social français sur le modèle du Conseil national de la Résistance (CNR). « Les règles que nos prédécesseurs avaient fixées à la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le CNR nous ont offert la stabilité et la prospérité pendant 30 ans », disent-ils.
Les fondateurs de Nouvelle Donne sont également restés fidèles à la matrice idéologique portée par le collectif Roosevelt 2012 : lutte contre la finance et les paradis fiscaux, réduction du temps de travail, réorientation européenne. Le parti Nouvelle Donne entend ainsi proposer dans le cadre des européennes « 20 solutions » pour refonder la fiscalité, le marché du travail (chômage partiel), la politique du logement, la construction européenne, qui permettraient de « diviser par deux le chômage en cinq ans », selon Pierre Larrouturou.
"

Pour accéder à l'article de Médiapart
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Re: Le collectif Roosevelt à l'origine d'un nouveau parti politique : "Nouvelle donne"

Messagepar scripta manent » Sam 18 Jan 2014 20:44

Pour tous ceux qui s'intéressent au devenir du parti Nouvelle donne, issu du collectif Roosevelt 2012, nous reproduisons ci-après le propos introductif de leur lettre d'information de début d'année :

" Six semaines après le lancement de Nouvelle Donne, nous avons toutes les raisons d’être satisfaits : les médias relayent largement notre initiative, nous comptons déjà 4.000 adhésions, les premières réunions publiques en région surprennent par leur affluence et la volonté d’engagement est perceptible.
L’intérêt pour Nouvelle Donne est également extrêmement encourageant pour tous ceux qui préfèrent la construction et la coopération plutôt que la confrontation, souvent violente et souvent stérile.
Ces signes montrent, s’il en était besoin, que la crise de l’engagement politique n’est pas liée à un manque d’intérêt de nos concitoyens, mais simplement à la pauvreté de l’offre politique traditionnelle, qu’elle soit de droite, de gauche, ou du centre.
L’espoir que nous levons est à la hauteur de l’absence totale d’imagination et de vision de nos soi-disant élites politiques. Chers amis, cet espoir nous oblige. Il nous oblige à trois choses.
Tout d’abord, il nous oblige à proposer à nos concitoyens et aux Européens des solutions concrètes et applicables rapidement afin de soulager la précarité croissante dans nos sociétés. Nos propositions vont dans ce sens.
Ensuite, il nous oblige à transformer la pratique politique par des comportements modernes, où le politique redevient un acteur au service d’une mission collective, conscient de l’incroyable richesse des acteurs de la société, engagé à redonner son sens à une démocratie qui a cessé d’être représentative. Les 33 points de notre charte fixent ce cap.
Enfin, il nous oblige à élaborer une vision transformatrice de la société, une vision à moyen et long terme, qui permette de redonner confiance et de redonner sa place à chacun de nos concitoyens. Nous travaillons à l’élaboration de ce projet et nous vous expliqueront prochainement comment vous pourrez y contribuer.
Actions immédiates, pratiques nouvelles, vision transformatrice : c’est comme cela que nous pourrons de nouveau faire aimer la politique à nos concitoyens.
Travaillons y ensemble et sans relâche. Alors, 2014 ne sera pas une année comme les autres. C’est le vœu que nous formons ensemble.
Patrick BEAUVILLARD
Porte-parole de Nouvelle Donne
"

Pour accéder à la lettre d'information dans son ensemble : Lancement réussi
On y trouvera notamment les propositions et la charte de Nouvelle donne.
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35


Retourner vers Les élections en Europe

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron