» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Immigration vers l'Europe : la Commission met des propositions sur la table

Solidarité européenne avec le reste du monde

Immigration vers l'Europe : la Commission met des propositions sur la table

Messagepar voxpop » Lun 18 Mai 2015 19:32

Sous le titre " Quotas migratoires : un pas dans la bonne direction ", Le Monde.fr du 14 mai 2015 commente les propositions de la Commission européenne en matière d'immigration, qui seront débattues par les Etats membres les 15 et 30 juin.

Extraits :
" Sortant d’une démarche purement défensive et illusoire, le plan d’action de la Commission, présenté par son premier vice-président, Frans Timmermans, a le mérite de prendre la mesure du problème. Il ne s’agit plus de se contenter de repousser les migrants, mais d’organiser leur arrivée lorsque la pression devient trop forte : les regarder couler, naufrage après naufrage, ou les laisser s’entasser dans des entrepôts sans lendemain dans les pays riverains de la Méditerranée est simplement indigne de l’Europe.
La Commission demande aux Etats membres de porter chacun sa part du fardeau, selon le principe de solidarité qui est l’un des marqueurs de l’Europe, mais qui, jusqu’ici, n’a pas été appliqué au problème de l’afflux massif de boat people en Italie, à Malte et en Grèce. « Aucun pays ne doit rester seul face aux pressions migratoires », a justifié Jean-Claude Juncker, le président de la Commission.
La mesure la plus concrète est celle de l’accueil par l’UE, dans les deux années à venir, de 20 000 réfugiés au sens où l’entendent les Nations unies, c’est-à-dire des personnes déplacées par des conflits, et leur répartition par pays de l’UE selon des critères mêlant le PIB, le taux de chômage, la population et le nombre de demandes d’asile. A ce titre, la France devrait en accueillir 2 375 : rapporté à un pays de 66 millions d’habitants, ce chiffre ne constitue pas vraiment un raz-de-marée. Tous les pays de l’UE sont concernés, mais trois d’entre eux, la Grande-Bretagne, l’Irlande et le Danemark, ont un droit de dérogation en vertu du traité de Lisbonne.
"

Pour en savoir plus et prendre connaissance du débat suscité par cet article : Le Monde.fr
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Solidarité

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron