» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Manifeste pour un retour à la raison en économie

Textes et données d'approche générale de la crise

Manifeste pour un retour à la raison en économie

Messagepar voxpop » Ven 10 Aoû 2012 15:43

Un « manifeste pour un retour à la raison en économie » vient d’être publié dans le Financial Times par un groupe d’économistes comportant quelques grands noms de la profession. Parmi ceux-ci : Paul Krugman, prix Nobel d’économie 2008 et collaborateur du New-York Times.

Le bloggeur Gilles Raveaux, repris par Le Monde.fr, présente comme suit cette initiative :
" Plus de quatre ans après le début de la crise financière, les grandes économies du monde restent profondément déprimées, dans un scénario qui rappelle trop celui des années 1930. Et la raison est simple : nos décideurs ont les mêmes idées que celles qui ont guidé la politique dans les années 1930.
Le moment est donc venu d'un manifeste dans laquelle des économistes proposent une analyse fondée sur des faits. Parmi les signataires de ce "Manifeste pour un retour à la raison en économie", des grands noms de la profession Krugman, Layard, Hodgson, Wyplosz... "


Quelques extraits :
« - Les causes
De nombreux décideurs estiment que la crise a été provoquée par l'emprunt public irresponsable. A quelques rares exceptions près - autres que la Grèce -, c'est faux. En réalité, les conditions de la crise ont été créées par les emprunts du secteur privé, y compris l'effet de levier des banques. Ainsi, les importants déficits publics que nous voyons aujourd'hui sont une conséquence de la crise, et non sa cause.
- La nature de la crise
Lorsque les bulles immobilières ont éclaté des deux côtés de l'Atlantique, de nombreux agents privés ont sabré dans leurs dépenses afin de tenter de rembourser leurs dettes passées. Il s'agissait d'une réponse rationnelle de la part de ces personnes, mais - tout comme dans les années 1930 - elle s'est avérée collectivement autodestructrice, parce que les dépenses d'une personne constituent les revenus d'une autre personne. Le résultat de la réduction des dépenses de consommation a été un effondrement économique engendrant une hausse des dettes publiques.
- Ce que serait une politique appropriée
À une époque où le secteur privé est engagé dans un effort collectif pour dépenser moins, les politiques publiques devraient agir comme une force stabilisatrice, en essayant de soutenir les dépenses. À tout le moins nous ne devrions pas aggraver les choses par de larges coupes dans les dépenses publiques, ou de fortes augmentations des taux d'imposition sur les gens ordinaires. Malheureusement, c'est exactement ce que de nombreux gouvernements sont en train de faire. »


Pour accéder au texte intégral du manifeste, traduit en français sur le site Rue89 : Manifeste
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Analyses et informations

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron