» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Message argentin : "Sauver les gens plutôt que les banques"

Textes et données d'approche générale de la crise

Message argentin : "Sauver les gens plutôt que les banques"

Messagepar voxpop » Ven 24 Fév 2012 22:23

Un témoignage de l'ancien ministre de l'Economie argentin, Roberto Lavagna, qui a sorti son pays de la crise en 2002, en se passant des services du FMI. Il préconise la même solution pour la Grèce.
Propos recueillis par Gérard Thomas, de Libération, à Buenos Aires, à la mi-février 2012.

Commentaire introductif de Libération :
" L'ancien ministre de l'Economie argentin Roberto Lavagna, 69 ans, est le principal artisan du redressement de l'Argentine engluée dans une terrible crise économique il y a dix ans. Lorsqu'il prend ses fonctions, en avril 2002, le peso vient d'être dévalué de 70%, le pays est en cessation de paiement, la dette privée s'élève à plus de 72 milliards d'euros, l'inflation annuelle flirte avec les 125% par an, le chômage explose, les petits épargnants sont ruinés et les troubles sociaux ont déjà fait plus de 30 morts dans le pays. Cet ancien ambassadeur auprès de l'Union européenne décide immédiatement de se passer de « l'aide » du Fonds monétaire international (FMI) et des marchés financiers. Quelques pistes à suivre pour la Grèce. "

Pour accéder au texte complet de l'entretien :
http://www.liberation.fr/economie/01012390907-nous-avons-sauve-les-gens-plutot-que-les-banques
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Re: Message argentin : "Sauver les gens plutôt que les banqu

Messagepar agénor » Sam 25 Fév 2012 19:39

Remarquable ! Cet homme a fait preuve d'un courage inhabituel, mais également d'une totale indépendance vis-à-vis de la pensée et des intérêts dominants.

[...] j'ai expliqué au Fonds que nous ne voulions plus de prêt et que nous sortirions seuls de la crise. [...] Cette position était tout simplement impensable pour le FMI car nous affichions notre volonté de fixer nous même notre propre politique économique.

Je pense qu'un pays comme l'Argentine ne doit pas être tout le temps présent sur le marché financier. C'est un risque beaucoup trop grand d'augmenter à nouveau la dette. Le problème c'est que ce sont les banquiers eux-mêmes qui estiment qu'il est positif pour l'image d'un pays d'emprunter à l'international. Il est clair que si je vendais des tomates, je trouverai très bien qu'on en mange! Eux ils vendent de l'argent.


L'Europe devrait de toute urgence louer les services de ce monsieur. Sinon l'Europe, du moins la Grèce. Il est temps d'arrêter de se plier aux exigences des banquiers.
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Re: Message argentin : "Sauver les gens plutôt que les banqu

Messagepar agénor » Dim 25 Mar 2012 12:29

Tout le monde n'est pas de l'avis de l'ancien ministre de l'économie argentin.

Sophie Guignard, directrice de Los Inrockuptibles Argentine à Buenos Aeres nous donne dans le HuffPost son point de vue : le miracle argentin est, en grande partie, un mirage.
Qui a raison ?
http://www.huffingtonpost.fr/sophie-gui ... ref=france
agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12

Re: Message argentin : "Sauver les gens plutôt que les banqu

Messagepar agénor » Mar 26 Juin 2012 11:13

agénor
Site Admin
 
Messages: 287
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:12


Retourner vers Analyses et informations

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron