» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

L'Union européenne et la " communication sur papier glacé "

Informations et statistiques relatives à l'Union européenne

L'Union européenne et la " communication sur papier glacé "

Messagepar scripta manent » Sam 07 Juin 2014 20:19

Lors du colloque " Réenchanter l'Europe " (à Bruxelles le 22 avril 2013), Catherine Lalumière avait " taquiné " l'institution européenne en évoquant son penchant pour la " communication sur papier glacée ". Autrement dit, beaucoup d'argent dépensé pour beaucoup de brochures superbes mais peu de communication avec les citoyens dans les faits.
Dans son édition du 21 mai 2014, Le Canard enchaîné enfonce durement le clou, avec un article substantiel titré " Bruxelles communique à prix d'or pour ne rien dire ".

Extraits :
" C'est vraiment trop injuste, Bruxelles et Strasbourg (Commission et Parlement européens) dépensent des fortunes et emploient des bataillons pour la promotion du rêve européen. Pourtant, l'euroscepticisme ne s'est jamais aussi bien porté.
A la Commission (...), la Direction générale de la Communication emploie pas moins de 616 personnes. (...) Son budget est en conséquence : 106 millions en 2013. (...)
Le service du porte-parole mobilise, lui, 80 autres communicants (...).
Chacun des 28 commissaires possède, en plus, son propre budget de com' (...). Et certains savent parler à la presse. L'italien Antonio Tajani (Industrie) a ainsi invité plusieurs fois, tous frais payés, des journalistes lors de ses missions à l'étranger. Quoi de mieux qu'une dizaine de jours en Extrême-Orient (...) pour faire fantasmer sur l'Europe ?
Quant aux agences spécialisées, comme Europol, Frontex (protection des frontières) et l'Efsa ( sécurité alimentaire), elles disposent également de leurs services de " faire savoir " (...) il existe une quarantaine de ces agences.
(...) La Direction générale de la Communication du Parlement dépense encore plus que celle de la Commission : 350 millions d'euros maniés par 900 salariés.
Il est vrai que chaque projet de loi, amendement, décision, doit être traduit dans une vingtaine de langues. Et que chacune des 21 commissions du Parlement possède autant de porte-parole que de langues officielles.
A ces charges financières s'ajoutent la gestion de studios audiovisuels, de bureaux d'information, d'une webtélé (...).
"

Cela fait effectivement beaucoup de monde et beaucoup d'argent mais, comme le mentionne le Canard, il faut assumer la question des langues et tout cela produit aussi quelques remarquables outils d'information qui ne sont utilisés que par une poignée d'habitués.
Une chose est certaine : l'UE ne valorise pas suffisamment ces outils, faute de ... communication ?
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Retourner vers Faits et chiffres

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron