» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Disparité des salaires minimums mensuels au sein de l'Union européenne

Informations et statistiques relatives à l'Union européenne

Disparité des salaires minimums mensuels au sein de l'Union européenne

Messagepar causonsen » Mar 03 Mar 2015 16:17

Un communiqué de presse Eurostat en date du 26 février 2015 établit un bilan des salaires minimums en vigueur au sein de l'Union européenne :

" Au 1er janvier 2015, 22 des 28 États membres de l’Union européenne (UE) appliquaient un salaire minimum national. Son montant variait de 184 euros par mois en Bulgarie à 1 923 euros au Luxembourg. Toutefois, après ajustement des disparités de pouvoir d’achat, l’écart entre les États membres, qui était de 1 à 10 en euros, se réduit à 1 à 4 lorsque les salaires sont exprimés en standards de pouvoir d’achat (SPA).
De 184 euros par mois en Bulgarie à 1 923 euros par mois au Luxembourg
Pour les pays dans lesquels le salaire minimum n’est pas défini sur une base mensuelle (c’est-à-dire l’Allemagne, l’Irlande, la France, Malte, le Royaume-Uni et les États-Unis), le niveau du salaire minimum est converti en un taux mensuel sur la base du nombre standard d’heures de travail effectuées par mois, qui peut varier d’un pays à l’autre.
Les 22 États membres de l’UE qui appliquent un salaire minimum national peuvent être répartis en trois groupesen fonction du montant en euros du salaire minimum.
En janvier 2015, dix États membres appliquaient un salaire minimum inférieur à 500 euros par mois: Bulgarie (184 euros), Roumanie (218 euros), Lituanie (300 euros), République tchèque (332 euros), Hongrie (333 euros), Lettonie (360 euros), Slovaquie (380 euros), Estonie (390 euros), Croatie (396 euros) et Pologne (410 euros).
Dans cinq autres États membres, le salaire minimum était compris entre 500 et 1 000 euros par mois: Portugal (589 euros), Grèce (684 euros), Malte2 (720 euros),
Espagne (757 euros) et Slovénie (791 euros).
Dans les sept autres États membres, le salaire minimum était nettement supérieur à 1 000 euros par mois : Royaume-Uni (1 379 euros), France2 (1 458 euros), Irlande2 (1 462 euros), Allemagne2 (1 473 euros), Belgique et Pays-Bas (1 502 euros chacun) ainsi que Luxembourg (1 923 euros).
Par comparaison, le salaire minimum fédéral aux États-Unis était légèrement supérieur à 1 000 euros par mois (1 035 euros) en janvier 2015.

Le salaire minimum peut aussi être mesuré en termes relatifs, c’est-à-dire en proportion du salaire brut médian mensuel. En 2010, le salaire minimum en proportion du salaire brut médian mensuel était inférieur à 60% dans tous les États membres pour lesquels des données sont disponibles. Il était le plus bas en République tchèque et en Estonie (40% chacun), en Espagne (41%) ainsi qu’en Roumanie (42%) et le plus élevé au Portugal et en France (60% chacun).

Le salaire minimum a diminué par rapport à 2008 seulement en Grèce
Le salaire minimum, exprimé en monnaie nationale, a augmenté en 2015 par rapport à 2008 dans tous les États membres sauf en Grèce, où il a chuté de 14%, et en Irlande, où il est demeuré inchangé. Les hausses les plus importantes entre 2008 et 2015 ont été enregistrées en Roumanie (+95%), en Bulgarie (+64%), en Slovaquie (+58%) et en Lettonie (+57%).

Les écarts entre les salaires minimums des États membres de l’UE sont beaucoup plus faibles après élimination des différences de niveau des prix: le salaire minimum lorsqu’il est exprimé en standards de pouvoir d’achat (SPA) devient relativement plus élevé dans les États membres où le niveau des prix est plus bas et relativement plus faible dans les États membres où le niveau des prix est plus élevé.
L’écart entre les salaires minimums des États membres de l’UE a été réduit, passant d’un ratio de 1 à 10 en euros à un ratio de 1 à 4 en SPA, soit de 380 SPA par mois en Bulgarie à 1 561 SPA au Luxembourg.
En particulier, six États membres (République tchèque, Croatie, Lettonie, Hongrie, Pologne et Slovaquie) sont passés du groupe inférieur (moins de 500 euros par mois) au groupe intermédiaire (500 à 1 000 euros par mois) après élimination des différences de prix.
"

Nota : " Pour lisser l’effet des écarts de prix entre pays, on utilise des taux de conversion particuliers appelés «parités de pouvoir d’achat» (PPA). On utilise des PPA qui tiennent compte des dépenses de consommation finale des ménages dans chaque pays pour convertir les salaires minimums mensuels exprimés en euros ou en devises nationales en une unité artificielle commune appelée «standard de pouvoir d’achat» (SPA). Comme les PPA pour 2014 et 2015 ne sont pas encore disponibles, elles sont remplacées par les PPA de l’année 2013. "

Pour accéder au communiqué complet, assorti de tableaux et graphiques : Eurostat

Sur la même problématique : Un salaire minimum en Allemagne : un petit pas vers une Europe sociale
causonsen
 
Messages: 309
Enregistré le: Mar 13 Mar 2012 19:15

Retourner vers Faits et chiffres

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron