» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

Quelle Europe pour les candidats à la présidentielle ?

Que peut-on et que faut-il attendre des échéances électorales des pays européens et de l'Union européenne ?

Quelle Europe pour les candidats à la présidentielle ?

Messagepar voxpop » Mer 14 Mar 2012 16:31

Le 10 mars 2012, à l’occasion d’une manifestation organisée conjointement par Europa Nova, le Mouvement européen et le journal Le Monde, les candidats à l’élection présidentielle française, ou leurs représentants, ont exprimé leur conception du projet européen.

Seuls François Bayrou et Eva Joly avaient fait le déplacement en personne. Ils ont aussi été les seuls à se prononcer sans ambiguïté en faveur d’un renforcement de l’intégration politique européenne.

François Bayrou a indiqué que la reconquête de la souveraineté politique ne pouvait plus être l’affaire des seuls Etats, se positionnant ainsi en « souverainiste européen ». Selon lui, le choix délibéré, en tant que Président du Conseil européen, d’une personnalité ne risquant de porter ombrage aux dirigeants étatiques, a constitué un « attentat contre l’idée européenne » et un vrai débat démocratique sur l’avenir des institutions européennes s’impose. Il a enfin déploré que l’Union européenne ait accepté que le FMI prenne une telle part au règlement de ses affaires.

Eva Joly s’est prononcée en faveur d’une « refondation écologique » de l’Europe et considère qu’elle est la seule à porter un projet politique fédéral.

Christophe Caresche, Catherine Trautmann et Elisabeth Guigou, pour le compte du PS, ont centré leur intervention sur la nécessaire « renégociation des traités européens ».
Tout cela reste un peu vague, voire inquiétant si l’on écoute Christophe Caresche qui se demande si « l’Europe n’aurait pas épuisé son projet ». Formule maladroite ? Attendons l’intervention de François Hollande sur la question européenne, annoncée pour la semaine prochaine au Cirque d’hiver.

Pour Alain Juppé, les traités signés et ratifiés ne doivent pas être remis en cause et il faut cheminer vers un « fédéralisme budgétaire et fiscal ».

Voir aussi les déclarations antérieures des candidats, ou de leurs représentants, sur le forum "Ils ont dit".
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Les élections en Europe

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron