» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

La Confédération européenne des syndicats appelle à un plan d'investissement massif en Europe

Sont publiés ici les manifestes, sondages, appels à signature sur le thème de l'Europe

La Confédération européenne des syndicats appelle à un plan d'investissement massif en Europe

Messagepar voxpop » Ven 04 Avr 2014 18:34

Dans un entretien publié ce jour (4 avril 2014) par Médiapart, Bernadette Ségol, qui est à la tête de la Confédération européenne des syndicats, soutient la nécessité d'un plan d'investissement massif par l'Union européenne.

Extraits :
" De 2008 à 2010, il y a eu des politiques de soutien à l'économie pour contrer la crise, et nous les avons suivies. Puis, en 2010, Nicolas Sarkozy a rencontré Angela Merkel lors d'un sommet à Deauville : ils ont décidé du pacte « Euro Plus », qui sera ensuite suivi du pacte budgétaire, du « 6-pack »3 et du « 2-pack »3 et enfin du semestre européen3. Un ensemble de règles extrêmement strictes censées faire baisser déficits et dettes publiques. Nous constatons aujourd'hui que ça ne marche pas. L'augmentation du chômage est impressionnante, tout comme celle de la pauvreté et des inégalités. Même sous l'angle purement comptable de la dette, c'est un échec : son niveau ne baisse pas.
Il faut avoir le courage d'un plan majeur d'investissement – à hauteur de 2 % du PIB européen sur dix ans. Je rappelle que nous avons accepté, sans ciller ou presque, que l'on débloque un total de 1 900 milliards d'euros pour sauver le système financier et les banques. Notre plan, cela revient à 250 milliards d'euros d'investissement par an.
Ça ne peut pas venir du budget européen. Et l'on ne va pas non plus demander à chaque État membre de verser 2 % de son PIB. Voici l'idée : passer par la Banque européenne d'investissement, ou créer un fonds spécifique, pour profiter d'effets de levier. Et miser sur les cofinancements. D'après nos calculs, chaque État devrait contribuer à hauteur de 0,5 à 0,8 % de son PIB. Cet argent ne serait pas comptabilisé dans le calcul du déficit public. Et il servirait à réindustrialiser l'Europe : dans les transports, l'énergie, le logement.
"

L'idée d'un plan d'investissement massif est bonne, mais il est étonnant de voir la Confédération européenne des syndicats prôner un mécanisme de financement fondé sur les " effets de levier " et les " cofinancements ". En clair, cela revient à confier le plus gros du financement au secteur privé.
Il faudrait évidemment en savoir plus sur les mécanismes envisagés, mais le risque est fort, pour la puissance publique, de devoir abandonner une large part de son autonomie de décision, dans des secteurs d'investissement - transports, énergie, logement - qui sont d'intérêt collectif.
Bernadette Ségol a-t-elle entendu parler des dégâts causés par les "PPP" Partenariats publics privés ? Voir sur ce sujet : Ils veulent " repenser " l'Etat
Pourquoi ne pas militer au contraire pour un accroissement du budget de l'UE, fondé sur de nouvelles ressources ne pesant pas sur l'économie "réelle" mais uniquement sur les abus de la spéculation financière : taxe sur certaines transactions financières, régulation des paradis fiscaux, harmonisation européenne des IS (Impôts sur les sociétés) ... ?

Pour accéder à l'article de Médiapart et au débat qu'il a suscité : Médiapart
voxpop
 
Messages: 304
Enregistré le: Ven 24 Fév 2012 11:41

Retourner vers Manifestes et initiatives pour l'Europe

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron