» Pour vous inscrire : Inscription           » Si vous êtes déjà inscrit : Connexion           » Pour nous contacter : Contact

" Présider la Commission, gouverner l'UE "

Les institutions européennes, leurs pouvoirs et leurs principes de fonctionnement

" Présider la Commission, gouverner l'UE "

Messagepar scripta manent » Jeu 23 Avr 2015 22:34

" Présider la Commission, gouverner l'UE ", tel est le titre d'une conférence organisée par l’Institut Jacques Delors et Friends of Europe le 16 mars 2015 à Bruxelles et à laquelle ont notamment contribué Jean-Claude Juncker, Étienne Davignon et Jacques Delors.

Extraits de la note de synthèse :
" « Les cent premiers jours de la Commission Juncker laissent entrevoir une Commission pleine de promesses, notamment dans la façon dont elle a été organisée par son président », a souligné Yves Bertoncini.
« Même si cette Commission en est encore à ses débuts, on observe déjà une approche plus déterminée et plus politisée de la gouvernance que ces dernières années ».
(...)
« Il est incontestablement plus difficile d’être président de la Commission aujourd’hui qu’à la fin du 20ème siècle », a estimé J. Delors. « Si le travail pro-UE n’est pas effectué au niveau des gouvernements nationaux, la Commission ne peut pas compenser la situation à elle seule ».
Le deuxième facteur contribuant aux défis auxquels l’actuel leadership européen est confronté concerne la taille de l’UE. « Nous sommes désormais 28 pays », a-t-il ajouté. « Je ne dis pas que c’est trop, l’élargissement étant et demeurant une nécessité historique ».
De plus, le paysage politique en Europe est divisé entre les pays membres de la zone euro et ceux qui ne le sont pas. Les pays non-membres de la zone euro ont tendance à considérer que les décisions se prennent au niveau de l’UE dans les grands pays de l’Union, renforçant ainsi les tendances nationalistes.
(...)
« Je veux rétablir la dimension politique de la Commission européenne », a souligné J-C Juncker. « La Commission n’est pas un gang de bureaucrates, ni un ensemble de circonstances ad hoc. Il s’agit d’une institution politique, c’est son rôle ».
L’équilibre institutionnel dans l’UE doit être rétabli, a-t-il ajouté, en s’efforçant avant tout de créer une alliance plus solide entre la Commission et le Parlement face à un Conseil européen réfractaire. "


Voilà qui est intéressant !

Pour accéder à l'ensemble de la note de synthèse : Présider la Commission, gouverner l'UE
scripta manent
Site Admin
 
Messages: 330
Enregistré le: Mer 06 Juil 2011 11:35

Retourner vers Les institutions européennes

 


  • { RELATED_TOPICS }
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron